Mail

Please log in to use the Mail portlet.

Calendrier

mardi
11
11/08/20
L M M J V Sam D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
Il n'y a aucun événement aujourd'hui.
Temps Titre Type  
Il n'y a aucun événement aujourd'hui.
Affichage de 0 résultat(s).

Langue

Blogues

Vie Paisible dans le chef-lieu de Pho Bang et Dong Van

Le chef-lieu de Pho Bang est situé dans le district de Dong Van, province de Ha Giang, entouré par des montagnes dont les sommets sont cachés par les nuages toute lannée. Le chef-lieu de Pho Bang est situé dans le district de Dong Van, province de Ha Giang, entouré par des montagnes dont les sommets sont cachés par les nuages toute l'année. Neuf heures du matin. Le bourg est toujours aussi calme. Dans une maison, certains villageois âgés discutent tranquillement autour de la cheminée. Assis dans une vieille maison traditionnelle en terre, les visiteurs peuvent se plonger dans une atmosphère paisible en admirant des haies de pierres soigneusement rassemblées par des générations d`habitants locaux, les bottes d’épis de maïs pendus au plafond et écoutant les conversations des voisins. Des montagnes verdoyantes ceinturent Pho Bang, souvent enveloppées dans des nuages ressemblant à de grands foulards ondoyants. Un espace mystérieux qui semble inaccessible aux vivants.
Le chef-lieu de Pho Bang compte 400 personnes, principalement d`ethnies Hoa et Mong. Cette coexistence a créé un trait culturel unique. Les habitants locaux sont paysans ou employés dans de petites entreprises. Tous apprécient leur vie paisible. Il y a près de 100 maisons qui s’égrennent le long d'une route asphaltée. A l`entrée de chacune d`entre est accrochée une paire de sentences parallèles en idéogrammes chinois censée apporter bonheur et prospérité. Devant les habitations, les femmes préparent des légumes, coupent du bois ou brodent des vêtements. Confectionner et broder une robe traditionnelle est une coutume des femmes locales que leurs grands-mères et leur mère leur enseignent dès leur plus jeune âge.
Pour certains touristes, le chef-lieu de Pho Bang est un bourg endormi. Mais en réalité, pour qui sait regarder et apprécier l`authenticité, la vie ici est loin d`être ennuyeuse. Les locaux l`apprécient malgré les difficultés quotidiennes: chemins de montagne perfides, pluies imprévisibles, hiver rigoureux... Les gens mènent une vie tranquille, en travaillant dans les champs de riz et de maïs situés au pied des falaises.
Les jours de marché, le chef-lieu devient plus animé. Ly Sui Chin, un homme d’éthnie Hoa nous a informé que le marché se tient une fois par semaine, et la journée change à chaque fois, selon un règle « à rebours » (c’est-à-dire s’il se tient un dimanche, la semaine prochaine il aura lieu le samedi, puis ensuite le vendredi etc.). Beaucoup de personnes des districts voisins viennent y échanger ou y acheter des marchandises. Un conseil, partez à la découverte du chef-lieu de Pho Bang! Si vous aimez l`autenticité et les balades hors des sentiers battus du tourisme de masse, cette localité vous enchantera et vous réservera des surprises que vous ne serez pas près d’oublier... 
 
Le vieux quartier du plateau karstique de Dông Van, dans la province septentrionale de Hà Giang, est considéré comme un vestige architectural, historique et culturel. Beaucoup de visiteurs qui ont un visa Vietnam, sont impressionnés par l'environnement et les activités sociales, économiques et culturelles de ses habitants, qui ont été bien préservées au fil des générations. Perché à une altitude de plus de 1.000 mètres, le vieux quartier de Dông Van apparaît au milieu de la brume et lui donne un côté mystérieux. Par rapport à ses homologues de Hôi An (province de Quang Nam, Centre) et de Hanoi, le vieux quartier de Dông Van n'est pas le plus ancien, ni le plus étendu. Cependant, il possède les caractéristiques uniques d’une population montagnarde.
Son marché a été construit en 1925-1928 avec des plaques de pierre soigneusement taillées, l'aidant à traverser les décennies. Face au marché, une rangée de 18 maisons l’une contre l'autre conduit à des chemins étroits serpentant au pied de la montagne. Les maisons sont recouvertes de tuiles yin-yang et ont des murs en terre et un plancher en pierre, ce qui est l'architecture traditionnelle des montagnards locaux. Dans la maison, les piliers sont en bois nghiên et sculptés de motifs minutieux. À l'intérieur, les visiteurs auront le sentiment de vivre dans un environnement primitif, mais très romantique. Les maisons ont été construites par les résidents locaux ou des travailleurs du Sichuan au début du 20e siècle. Ainsi, l'architecture de Dông Van est un mélange de traditions locales et chinoises.
Les habitants vivent de l'agriculture ou de petites entreprises, et leur vie est difficile. Mais, pendant les vacances, dont le Têt (Nouvel An lunaire), des lanternes sont toujours accrochées aux pignons des maisons. Les bruits des pas et les rires des jeunes hommes et des jeunes filles sur leur chemin vers le marché, les sons de la flûte khen et les chants donnent une atmosphère de fête à tout le quartier. Le moment idéal pour visiter ce lieu… Le vieux quartier de Dông Van à l'architecture unique, ainsi que les activités des locaux sont comme un beau tableau d’un peintre impressionniste.
 
 
Suivant
Commentaires